Francis Laux, illustrateur, peintre et sculpteur

Enfant, je recevais régulièrement pour argent de poche une pièce me permettant d’aller au cinéma de Fumay (08). Avec la maigre monnaie je courais dès la sortie à la librairie-papeterie acheter une feuille de papier Canson. Et une fois rentré à la maison, mon imaginaire au bout des crayons de couleur me faisait m’évader de ce triste appartement, place Briand. Mon instituteur Georges Génaux, grand aquarelliste présentant ses cours avec des tableaux, m’inculqua sans doute cet amour de l’art pictural.

 

Dans le Doubs, je m’initiai à la peinture à l’huile, mes toiles faisant le bonheur de mes amis. Je réaliserai un portrait du contrebandier Victor Droguest qui trône aujourd’hui à l’entrée de la médiathèque de Bogny-sur-Meuse.

 

Après avoir illustré des revues, notamment par des bandes dessinées, je prends du plaisir à illustrer mes propres ouvrages tout en invitant d’autres artistes montrant leur talent. La toile représentant la couverture du livre Contes de Noël en Ardennes fut offerte à une dame que j’aime et respecte : Mme Brigitte Bardot. Elle déclara à ma fille Lucie, pour son bonheur, qu’elle se trouvait en bonne place.

Curieux, j’essayais en autodidacte la sculpture. Quel étonnement de partir de rien et façonner la matière !